En savoir plus


À propos de moi

Je m’appelle Flavien PONCHON et j’ai 23 ans. J’ai commencé mon odyssée musicale en 2002 à l’école de musique EMAD Berlioz de La Talaudière (maintenant appelée CAP Musique) en commençant par deux ans d’éveil musical. Puis à l’âge de 7 ans, à force de taper sur tout et n’importe quoi, mon premier amour s’est tourné vers la batterie et les percussions. C’est à cet âge que j’ai commencé à écouter du Hardrock et du Metal et c’est par ces deux genres musicaux que je suis rentré dans le monde merveilleux de la musique. Mes influences étaient diverses : Scorpions, Nirvana, Rage Againt the Machine, ACDC, Motorhead, etc.

Par la suite, j’ai ressenti le besoin de m’ouvrir à d’autres genres musicaux et à d’autres instruments. Je me suis donc mis à faire  de la guitare électrique, de la guitare basse, de la trompette et un peu de piano. J’aime écouter et jouer différents types de musiques. Étant un « enfant d’écoles de musique », je jouais beaucoup en groupe ou en orchestre et j’aimais beaucoup monter des projets musicaux. C’est là-bas que s’est forgé mon besoin de transmission de la musique. En janvier 2010, je suis entré à l’Harmonie de la Chazotte de La Talaudière. J’y ai découvert d’une part une deuxième famille et d’autre part une cascade de savoir musical, qui m’ouvriront les portes de la composition.

J’ai également étudié au Lycée Honoré d’Urfé de Saint-Étienne, où j’ai décroché mon Baccalauréat littéraire, spécialité et option musique. C’est là-bas que j’ai pu forger mes influences musicale, ma façon de voir et d’appréhender la musique ainsi que d’échanger avec de nombreux artistes aussi talentueux les uns que les autres.

J’ai par la suite découvert la Musique Assistée par Ordinateur, et ma passion pour la musique électronique est née, ce qui donnera naissance à mon projet musical : DreamsLines. En parallèle, j’ai fait deux années en musicologie à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, que j’ai arrêté car je ne trouvais pas de sens à mes études et j’avais envie de passer à l’action !

Enfin, après avoir fait un service civique à l’AFEV de Saint-Etienne et après avoir vécu une expérience dingue et acquis une grande maturité professionnelle, il était temps pour moi de me lancer un défi : transmettre ma passion pour la musique et entreprendre. C’est comme ça que DreamsLinesMusic est officiellement né en février 2019, et que vous lisez ces lignes en ce moment.


À propos de DreamsLinesMusic

En tant que auto-entrepreneur d’enseignement culturel, je propose des cours de musique particuliers au domicile des élèves ou dans un studio notamment destiné à faire de la Musique Assistée par Ordinateur (MAO).

Je propose des cours de MAO, de batterie, de caisse claire/tambour, de guitare, de basse, de ukulélé, de trompette ainsi que des cours de solfège. Ils peuvent être individuels ou collectifs. Je propose également des ateliers musicaux de musiques actuelles, d’écriture et également d’éveil musical/parcours découverte.

Mon éducation musicale met l’accent sur une méthodologie active et sur les pratiques collectives en offrant des tarifs avantageux pour les prix de groupe : plus on est de fou, plus on rit mais aussi plus on apprend les uns des autres. La musique est avant tout un langage, et comme toute langue vivante, elle se pratique dans le but de dialoguer à plusieurs.

DreamsLinesMusic assure un cadre sécurisant et bienveillant pour l’élève en fournissant :

  • Des factures
  • Un déplacement (si besoin)
  • Un matériel adapté
  • Des partitions
  • Une méthode pédagogique efficace
  • Un suivi personnalisé tout au long de l’apprentissage.

À travers DreamsLinesMusic, j’ai pour seconde quête de redonner vie à la scène et à la pratique amateur, notamment à travers les musiques actuelles, mais également à travers les pratiques instrumentales tels que les harmonies. Car jouer d’un instrument, c’est avant tout se faire plaisir, mais aussi développer sa créativité et son intellectualité. L’idée est de diffuser et de partager les créations musicales des élèves pour encourager la scène underground et faire vivre la pratique amateur.



Cliquez ici pour accéder à l’espace professionnel.